Quelle démarche souhaitez-vous effectuer ?

Déclaration de cession d'un véhicule
>
Télécharger un certificat de cession de véhicule

Certificat de cession remorque : comment le remplir et l'envoyer en ligne ?

Vendre une remorque affichant un poids maximal charges comprises (PTAC) ne dépassant pas 500 kg ne pose aucune difficulté. En effet, il suffit de rédiger sur papier libre un acte de vente mentionnant les caractéristiques de la remorque, le prix de vente et les modalités de livraison. En revanche, la vente ou le don d'une remorque avec un PTAC supérieur à 500 kg nécessite des formalités plus importantes, car cette remorque, si elle circule sur les voies publiques, doit être immatriculée. Toute transaction la concernant nécessite alors la rédaction d'un certificat de cession remorque et une déclaration auprès du ministère de l'intérieur.

Certificat de cession remorque

1 - Comment vendre une remorque d'occasion : le certificat de cession ?

2 - La validité du certificat de cession d'une remorque

3 - Le certificat de non gage et la carte grise de la remorque : les documents complémentaires

4 - L'utilité de la déclaration de cession d'une remorque

5 - La déclaration de cession de la remorque : une procédure en ligne

enregistrement cession remorque

1 - Comment vendre une remorque d'occasion : le certificat de cession ?

Le certificat de cession prenant la forme d'un document administratif référencé cerfa 15776 doit être complété pour toute transaction concernant une remorque immatriculée, vente, don, ou encore remise à une casse spécialisée d'une remorque hors d'usage.

Le certificat de cession de l'attelage acte la transaction entre les 2 parties, qui matérialisent leur accord en signant ce certificat. Pour les 2 parties, le certificat de cession a donc la valeur d'un contrat de vente. Le certificat est également un document officiel à produire pour informer le ministère de l'intérieur du changement de titulaire de la carte grise.

2 - La validité du certificat de cession d'une remorque

Pour être considéré comme légal, le certificat de cession de la caravane, du van, de la remorque agricole ou forestière, de la remorque pour deux-roues...doit être rempli avec le plus grand soin. En effet, il ne doit comporter aucune rayure et aucune mention barrée. Pour éviter cela, il est, d'ailleurs, possible de remplir ce document directement en ligne avant impression, une impression devant se faire en couleur.

Le certificat de cession de l'engin immatriculé doit comporter 2 exemplaires parfaitement identiques, 1 conservé par le vendeur et 1 autre remis à l'acquéreur. Chaque exemplaire va mentionner l'identité et l'adresse de chaque partie (raison sociale et numéro de SIRET pour une remorque d'entreprise) et des informations à reprendre sur la carte grise, comme le numéro d'immatriculation ou la date de première immatriculation.

Le vendeur doit certifier que la remorque n'a subi aucune modification importante, c'est-à-dire qu'elle reste conforme à la description de la carte grise. Dans le cas contraire, elle doit faire l'objet d'une homologation pour continuer à pouvoir circuler sur la voie publique.

3 - Le certificat de non gage et la carte grise de la remorque : les documents complémentaires

Sur le certificat de cession, une case permet de signaler la présence du certificat d'immatriculation, ce terme désignant la carte grise dans la terminologie de l'administration. Or, le nouveau propriétaire va avoir besoin de ce document pour obtenir une immatriculation à son nom. L'exemplaire original de la carte grise doit donc lui être remis. Il doit être barré en diagonal, mentionné la date et l'heure de la transaction et être signé par l'ancien propriétaire de la remorque ou par son représentant légal, s'il s'agit d'une société comme un GAEC pour une remorque agricole.

L'acquéreur indique également en cochant une case que le vendeur lui a bien remis le certificat de situation administrative édité il y a moins de 15 jours. Ce certificat peut être vierge de toute inscription ou au contraire, préciser que la remorque est gagée ou interdite à toute cession, y compris à titre gratuit. Une telle interdiction peut résulter de la demande d'un huissier, de la demande d'un comptable public pour des contraventions impayées, de la demande des forces de l'ordre pour une remorque volée ou encore de la demande d'un expert pour une remorque accidentée irréparable pour des raisons techniques et/ou économiques.

déclarer la vente d'une remorque

4 - L'utilité de la déclaration de cession d'une remorque

Déclarer la vente ou le don de sa remorque est indispensable pour se mettre en conformité avec la réglementation. En effet, l'article R322-4 du code de la route prévoit que l'ancien propriétaire dispose de 15 jours pour prévenir le ministère de l'intérieur de cette cession.

Dans les faits, il est conseillé d'accomplir cette démarche le plus rapidement possible. En effet, à défaut de déclaration de cession de la remorque immatriculée et tant que l'acquéreur n'a pas entamé les démarches pour mettre la carte grise à son nom, les PV automatisés, tels les PV de stationnement, vont continuer à être envoyés à l'adresse du vendeur, la seule adresse connue au fichier des cartes grises.

Conseil : si le propriétaire d'une remorque immatriculée hors d'usage souhaite la conserver, il a intérêt à demander son retrait de la circulation. Il évite ainsi une usurpation de sa plaque minéralogique.

5 - La déclaration de cession de la remorque : une procédure en ligne

La procédure de déclaration de cession de l'attelage est une procédure dématérialisée. En effet, les services des immatriculations des préfectures sont fermés au public depuis novembre 2017, dans le cadre du Plan Préfecture Nouvelle Génération (PPNG).

Le cédant doit donc effectuer la déclaration en ligne sur le site d'une agence publique placée sous le contrôle du ministère de l'intérieur, l'Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS).
Cependant, l'ancien propriétaire de la remorque ne souhaitant pas ou ne pouvant pas effectuer cette démarche par internet peut faire appel aux services d'un professionnel disposant d'une habilitation pour un accès direct au fichier des cartes grises. Il peut s'agir d'un garage, d'un concessionnaire, d'un loueur ou encore d'une plateforme spécialisée. Le vendeur doit alors remettre à ce dernier une copie de sa pièce d'identité en cours de validité et un mandat portant la référence cerfa 13757.

Les questions des usagers
Avez-vous une question ?

Posez votre question uniquement si n'avez pas passé commande.
Si vous avez déjà passé commande, merci d'utiliser le tchat 💬 en bas à droite de l'écran.

Merci pour votre message.
IMPORTANT : si vous avez déjà commandé, merci de poser votre question via le tchat en bas à droite de l'écran.
Erreur. Merci de rafraîchir la page.
Pour aller plus loin