Service agréé et habilité par l’Etat, indépendant de l’Administration. Possibilité d’effectuer vos démarches sans frais supplémentaires sur ants.gouv.fr

Quelle démarche souhaitez-vous effectuer ?

Déclaration de cession d'un véhicule

Recevez sous 24h* l’accusé d’enregistrement officiel sans vous déplacer en Préfecture.
Renseignez le numéro d'immatriculation de votre véhicule
Renseignez le numéro d'immatriculation du véhicule
F
Veuillez sélectionner une réponse s'il vous plaît.
Déclarer la cession de mon véhicule ➔
Thank you! Your submission has been received!
Il semble y avoir une erreur. Contactez-nous si besoin.
Comment déclarer la vente de mon véhicule ?
1 - Je complète le formulaire de déclaration de cession de mon véhicule et paye en ligne
2 - Je finalise la transmission
de mon dossier
3 - Je reçois sous 24h* l'accusé d'enregistrement de cession de mon véhicule
DECLARER LA CESSION DE MON VEHICULE
Service habilité par le Ministère de l’intérieur

En application de l'article 1er de l'arrêté du 9 février 2009 relatif aux modalités d'immatriculation des véhicules, toute demande de certificat d'immatriculation est adressée au ministre de l'intérieur par le propriétaire, soit directement par voie électronique, soit par l'intermédiaire d'un Professionnel de l’automobile habilité par le Ministère de l'Intérieur. Depuis le 6 novembre 2017, et avec le PPNG (plan préfecture nouvelle génération) toutes les démarches de certificat d’immatriculation (ex carte grise) ou déclaration de cession se font en ligne et non plus aux guichets des préfectures.

Habilité par le Ministère de l’Intérieur et Agréé par le Trésor Public, Declaration-cession.fr permet de déclarer la cession de son véhicule en ligne plus facilement, plus rapidement, avec la garantie d’une assistance de qualité de bout en bout, sans vous déplacer. Declaration-cession.fr est indépendant de l'administration. Vous avez la possibilité d'effectuer vos démarches sans frais supplémentaires sur ants.gouv.fr

La déclaration de cession expliquée en vidéo

Les avantages du service

Service sécurisé habilité
par le ministère de l'intérieur
Traitement de votre dossier
sous 24h en semaine
Envoi de l'accusé d'enregistrement
de cession
par email
Suivi de votre dossier en ligne,
par email et par SMS
Envoi de votre dossier
simple en ligne ou par courrier
Liste personnalisée
des documents à fournir
Consignes anti-rejet
claires
Cerfas adaptés
en partie complétés
Support disponible 5j/7.
Réponse sous 24h en semaine
Déclaration de cession d'un véhicule
Enregistrez la cession de votre véhicule et recevez sous 24h* l'accusé d'enregistrement officiel de la Préfecture.
DECLARER LA CESSION DE MON VEHICULE
La presse parle du service
DECLARER LA CESSION
de mon véhicule

Qu'est-ce que la déclaration de cession d'un véhicule ?

La déclaration de cession d’un véhicule d’occasion est une démarche du vendeur officialisant la vente de la voiture ou de tout autre engin immatriculé (camionnette, moto, scooter…). Cette démarche administrative permet ainsi de prévenir le ministère de l’intérieur du changement de propriétaire.

Pourquoi déclarer la déclaration de cession d'un véhicule ?

Afin de se désengager de toute responsabilité juridique sur un véhicule, le vendeur ou l'ancien propriétaire doit enregistrer la cession du véhicule sous 15 jours. Après cette démarche, l'acquéreur pourra immatriculer le véhicule à son nom.

La déclaration de cession d'une voiture, d'un scooter, d'une moto a plusieurs fonctions : matérialiser la vente, dégager la responsabilité de l'ancien propriétaire et permettre le transfert de la carte grise.

La déclaration de cession fait, tout d'abord, office de contrat de vente ou de contrat de donation entre les parties. Elle prouve ainsi que la transaction a bien eu lieu.

déclaration de vente véhicule

Par ailleurs, cette déclaration va servir à prévenir les services du ministère de l'intérieur, que le véhicule a changé de propriétaire. Dans l'attente, le vendeur reste civilement responsable en cas d'accident et pour le paiement des contraventions.

Enfin, la déclaration de cession d'un engin immatriculé fait partie des justificatifs à présenter par l'acquéreur, lorsqu'il demande une carte grise à son nom ou plutôt un certificat d'immatriculation, selon la terminologie désormais officiel. A ce sujet, il faut savoir que ce dernier a 30 jours pour effectuer sa demande.

A savoir : les véhicules à moteur sont quasiment tous immatriculés. Il en est de même pour les caravanes et les remorques, dont le poids charge comprise est supérieur à 500 kg.

Quand déclarer la vente de son véhicule ?

Pour officialiser le don ou la vente d'un véhicule, le vendeur doit en informer le ministère de l'intérieur, dans les 15 jours suivants la transaction. L'idéal est d'enregistrer la cession de votre véhicule au moment de la vente. Vous évitez ainsi les mauvaises surprises en déclarant le nouveau propriétaire. En cas d'oubli, vous pouvez déclarer cette cession à tout moment même si le plus tôt sera le mieux.

Déclarer la vente d'un véhicule formulaire

Qui doit déclarer la vente d'un véhicule ?

Le vendeur du véhicule est responsable de l'enregistrement de la cession du véhicule en ligne.

Où déclarer la cession d'un véhicule ?

Jusqu'en novembre 2017, la déclaration de cession pouvait être déposée directement en préfecture. Mais, les services préfectoraux des immatriculations sont désormais fermés au public, dans le cadre du Plan Préfecture Nouvelle Génération (PPNG) et la déclaration peut se faire en ligne.

L'ancien propriétaire du véhicule peut choisir de confier la démarche à un professionnel agréé SIV (garage, loueur de voiture, plateforme spécialisée) tel que Declaration-cession.fr ou passer par le site de l'Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Il doit alors donner à ce professionnel un mandat et une copie de sa pièce d'identité. Quel que soit le canal choisi, ANTS ou professionnel, un accusé de déclaration de cession est remis à la fin de la téléprocédure.

Comment déclarer la vente d'un véhicule ?

La déclaration de cession du véhicule se fait en 3 étapes simples :

  1. Le vendeur complète le formulaire de déclaration de cession en ligne et paye la demande
  2. Le vendeur finalise la transmission de son dossier en ligne. Le dossier est alors vérifié sous 24h en semaine
  3. Si le dossier est complet et conforme, l'accusé d'enregistrement de cession du véhicule est envoyé par email au vendeur
Le vendeur est alors dégagé de toute responsabilité concernant le véhicule. La vente est officialisé.

1 – Le certificat de cession, le document préalable à la déclaration

2 – Comment compléter le certificat de cession avant de déclarer la vente du véhicule ?

3 – L’obligation de déclarer la cession d’un véhicule

4 – L’envoi de la déclaration de cession

déclaration de cession par internet

Le certificat de cession, le document préalable à ladéclaration

Le certificat de cession d’un véhicule et la déclaration de cession

Qu’est-ce qu’un certificat de cession ?

Lors de la vente d’un véhicule immatriculé en France, les deux parties doivent compléter un certificat de cession en deux exemplaires. La certificat ainsi complété engage l’acheteur et le vendeur et permet d’acter le transfert de propriété vis-à-vis de l’administration.

 A savoir : le certificat de cession se distingue de la promesse de vente et du contrat de vente. En effet, ces deux documents n’ont de valeur que pour les signataires. Les spécialistes emploient l’expression« acte sous seing privé ».

Certificat de cession, qui garde quoi ?

Après avoir rempli l’acte de cession, de nombreux vendeurs se demandent ce qu’ils doivent conserver. Ils doivent impérativement garder un exemplaire du certificat de cession. En effet, ils vont utiliser les informations figurant sur ce document, afin de déclarer la vente de l’automobile, du deux-roues motorisé, de la caravane immatriculée etc. Ce document leur donne la possibilité de justifier, qu’ils n’ont plus légalement la garde du véhicule. Il peut ainsi être réclamé par l’assureur auto, afin de résilier le contrat en cours.

Il est conseillé aux vendeurs de véhicules d’occasion de garder les factures des garagistes et les copies du PV de contrôle technique, pendant 5 ans. Il s’agit, en effet, du délai pendant lequel l’acheteur peut demander l’annulation de la vente sur le fondement du dol.

A savoir : le dol implique que le vendeur a eu la volonté de tromper l’acheteur. Si ce n’est pas le cas, l’annulation de la vente peut être demandée pendant 2 ans sur le fondement de la garantie des vices cachés.

Le certificat de cession est-il gratuit ou payant ?

 Le certificat de cession actant du transfert de propriété doit être complété à l’aide du formulaire cerfa 15776. Ce formulaire est disponible gratuitement en ligne. Il peut être imprimé au format PDF ou être complété directement avant impression.

Attention : le cerfa de vente du véhicule doit être imprimé en couleur et ne comporter aucune rayure. Dans le cas contraire et pour éviter les fraudes, l’administration pourrait invalider le cerfa.

Comment compléter le certificat de cession avant de déclarer la vente du véhicule ?

Qui complète le certificat de cession ?

Le certificat de cession est rempli à l’initiative du vendeur. Celui-ci est obligatoirement le propriétaire du véhicule. Ainsi, une voiture achetée dans le cadre d’une location longue durée avec ou sans option d’achat (LLD ou LOA) ne peut être vendue. Seul un transfert du contrat de leasing avec l’accord de la société de financement est autorisé.

A savoir : le titulaire principal de la carte grise n’est pas forcément le propriétaire du véhicule. Cette information figure au niveau de la rubrique C4a de la carte.

 Les 3 volets du certificat de cession

 Le certificat de cession comprend 3 volets :

  • 1 faisant état de l’identité et de l’adresse du vendeur,
  • 1 faisant état de l’identité et de l’adresse de l’acheteur,
  • 1 détaillant les caractéristiques du véhicule à compléter à l’aide de la carte grise. Dans cette partie, le vendeur doit également indiquer le nombre de km affichés sur le compteur du véhicule.

Pour être valable, le certificat de cession doit être signé par les deux parties et mentionner la date et l’heure de la transaction (cette information doit être retranscrite manuellement sur la carte grise barrée).

 Le numéro de formule à renseigner sur le certificat de cession

 Le numéro de formule de la carte grise doit être copié sur le certificat de cession. Or, de nombreux automobilistes ne savent pas où trouver ce numéro.

 Qu’est-ce que le numéro de formule ?

 Sur le certificat de cession, le vendeur doit renseigner le numéro de formule. Il s’agit de la référence d’édition d’une carte grise, désormais connue sous l’appellation de certificat d’immatriculation. Apparu en 2009, le numéro de formule est une suite alphanumérique unique à chaque véhicule qui se compose de 11 chiffres et lettres. Les quatre premiers chiffres indiquent l’année d’édition de la carte grise. Les sept caractères qui suivent, avec deux lettres et cinq chiffres, sont quant à eux définis en fonction d’une chronologie d’attribution à l’échelle nationale.

Où trouver le numéro de formule ?

Le numéro de formule est présent au recto de la carte grise sous l’inscription « Certificat d’immatriculation ».

Le numéro de formule est également disponible sur le coupon détachable de la carte grise, et plus précisément au niveau de la partie inférieure du document.

Remplir le certificat de cession en l’absence du numéro de formule

Jusqu’en 2009, la carte grise ne mentionnait pas le numéro de formule. En cas de vente d’un véhicule à l’ancien format, le certificat de cession se complète en laissant libre la partie prévue pour le numéro de formule.

 Comment remplir le certificat de cession en présence d’un cotitulaire ?

Lorsque le véhicule est détenu en copropriété, le vendeur doit obtenir l’accord des éventuels copropriétaires.

Deux cas de figure se rencontrent :

  • Les co-titulaires sont des époux mariés sous le régime de la communauté de biens. Chaque époux a alors le pouvoir d'administrer seul les biens communs. Une seule signature en bas du certificat de cession suffit donc à valider la vente.
  • Si les co-titulaires ne sont pas mariés ou sont mariés sous le régime de la séparation de biens. La signature de chaque co-titulaire sur le certificat de cession et sur la carte grise barrée remise à l'acquéreur est nécessaire.

La déclaration de cession est alors à la charge du propriétaire déclaré comme co-titulaire de la carte grise.

A savoir : la présence d’éventuels copropriétaires est signalée à la rubrique C4.1 de la carte grise.

 Quels documents remettre avec le certificat de cession

 Le certificat de cession doit être accompagné des documents suivants :

 La carte grise

La carte grise doit être remise barrée et signée par le propriétaire et les éventuels copropriétaire avec la mention manuscrite « cédé le…(date et heure). Si la carte grise est perdue, le véhicule ne peut être vendu car l’acheteur en a besoin pour demander une immatriculation à son nom. Un duplicata doit alors être demandé sur l’ANTS ou via la plateforme.

Attention : la carte grise doit être remise entière à l’acquéreur, c’est-à-dire avec son coupon détachable. Ce coupon va lui permettre de circuler sur les routes françaises pendant 1 mois, en attendant l’arrivée de la nouvelle carte. Cependant, les cartes grises ancienne version n’ont pas de coupon détachable. L’acheteur va alors circuler avec le certificat provisoire d’immatriculation remis par l’ANTS ou par le prestataire.

Le certificat de non gage

Le certificat de non gage doit être imprimé depuis moins de 15 jours sur un site comme Histovec. Il porte le nom officiel de certificat de situation administrative. En effet, il donne un aperçu de la situation d’un véhicule immatriculé en France. Est-il gagé ? Fait-il l’objet d’une interdiction de vente, à la suite de PV non réglés par exemple ?

Le PV de contrôle technique

Pour les véhicules concernés par cette obligation, le PV de contrôle technique doit être daté de moins de 6 mois ou de moins de 2 mois, s’il fait état de défaillance majeure et que le vendeur ne se charge pas de la contre-visite.

Toutefois, la vente d’une voiture de plus de 4 ans sans contrôle technique à un professionnel de l’automobile est autorisée.

A savoir : la vente d’un véhicule pour pièces ou d’un véhicule avec un PV de CT faisant de défaillances majeures est interdite à un particulier.

 L’obligation de déclarer la cession d’un véhicule

 Pourquoi déclarer la cession d’un véhicule ?

 Le vendeur du véhicule a la charge d’effectuer la déclaration, dans les 15 jours suivant la transaction (article R322-4 du Code de la route).

A savoir : l’acheteur a, quant à lui, 30 jours pour demander une carte grise à son nom.

La contravention pour non déclaration de la vente de son véhicule

A défaut de déclarer le changement de propriétaire de son véhicule, le vendeur risque une contravention forfaitaire de 135 €, c’est-à-dire une contravention de 4ème classe. Ce montant peut, toutefois, être minoré à 90 € en cas de paiement rapide.

A noter : ne pas faire enregistrer la cession de son véhicule n’entraîne aucun retrait de point sur son permis de conduire.

La réception des PV automatiques, en l’absence de déclaration de cession de son véhicule

Même si le délai légal pour déclarer la vente de sa voiture ou de tout autre véhicule immatriculé est de 15 jours, l’idéal est d’effectuer la démarche le plus rapidement possible, afin de dégager sa responsabilité sur le véhicule. En effet, les contraventions automatiques sont envoyées à l’adresse figurant dans le fichier des cartes grises. Le vendeur peut, certes, contester ces contraventions en fournissant une copie du certificat de cession mais la procédure peut se révéler fastidieuse.

Astuce : faire appel à un professionnel pour effectuer la déclaration permet un enregistrement rapide de la vente ou du don du véhicule.

Les personnes concernées par la déclaration de cession

Tous les propriétaires vendant ou donnant leur véhicule doivent déclarer la transaction auprès du ministère de l’intérieur. L’obligation concerne donc aussi bien les personnes physiques que les personnes morales, dans le cas d’un véhicule de société.

A savoir : dans le cas d’une voiture de société, d’une camionnette de société…, tous les documents (carte grise barrée, certificat de cession, éventuel mandat pour le prestataire) doivent être signés par le représentant légal de l’entreprise.

Les transactions concernées par la déclaration de cession

La déclaration de cession est obligatoire, dans les cas suivants :

  • La vente du véhicule d’occasion à un particulier ou à un professionnel,
  • Le don du véhicule d’occasion.
  • La mise à la casse du véhicule d’occasion.

Dans ce dernier cas, le centre VHU (Véhicule Hors d’Usage) se charge le plus souvent d’effectuer une déclaration pour destruction. Cette déclaration protège l’ancien propriétaire, en cas de vol et d’utilisation frauduleuse des anciennes plaques minéralogiques de l’épave.

Les véhicules concernés par la déclaration de vente

 La déclaration de cession pour les véhicules terrestres à moteur

 Déclarer la cession de son véhicule est obligatoire,  si vous vendez ou donnez un véhicule terrestre à moteur comme une voiture, un scooter y compris un scooter de 50 cc, une mobylette, une camionnette, un tracteur, un camping-car ou encore une moto.

Il s’agit donc des véhicules disposant d’un numéro d’immatriculation et d’une carte grise les autorisant à circuler sur les voies publiques.

 A noter : la procédure pour déclarer la vente ou le don est la même, quel que soit le type de véhicule.

 La déclaration de cession pour les engins tractés

 Les caravanes et remorques,  dont le PTAC est supérieur à 500 kg (poids total autorisé en charge), possèdent leur propre numéro minéralogique. Leur vente doit donc faire l’objet d’une déclaration en ligne.

La déclaration de cession est aussi obligatoire pour  un mobil-home tractable.

 A savoir : les mobil-homes se distinguent des Habitations Légères de Loisir (HLL) sans fondation, comme les bungalows et les chalets, soumis à une législation plus contraignante. En revanche, ces HLL n'ont pas de carte grise et le cerfa 15776 n'a pas à être rempli.

 La déclaration de cession des quads et des motos cross

 Seuls les quads homologués et les motos cross homologuées sont autorisés à circuler sur les voies publiques. Ils sont donc les seuls à disposer d’une carte grise. En cas de vente d’un deux-roues homologués, une déclaration de cession est donc à effectuer, comme lors de la vente d’une automobile.

A noter : les vélos électriques et les trottinettes électriques circulent sur les routes sans plaque minéralogique et sans carte grise, car ils sont bridés à 25 km/h.

L’envoi de la déclaration de cession 

Une fois l’acheteur parti avec le véhicule d’occasion, de nombreux automobilistes se demandent où envoyer la déclaration de cession.

La fin du dépôt de la déclaration de cession en préfecture

Jusqu'en novembre 2017, la déclaration de cession pouvait être déposée directement en préfecture. Mais, les services préfectoraux des immatriculations sont désormais fermés au public, dans le cadre du Plan Préfecture Nouvelle Génération (PPNG). En effet, ce plan vise à dématérialiser de nombreuses démarches administratives, afin de permettre aux agents préfectoraux de se recentrer sur d’autres missions, notamment la lutte contre les fraudes.

Informer l’administration du changement de propriétaire d’un véhicule immatriculé se fait donc uniquement en ligne.

Déclarer la cession du véhicule sur internet

Déclarer la cession sur l’ANTS

L’ancien propriétaire peut se connecter sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS.gouv), afin de déclarer la vente ou le don de son véhicule immatriculé. L’ANTS est un établissement public placé sous l'autorité du ministère de l'intérieur. Cet établissement est habilité à traiter toutes les demandes relatives aux cartes grises (changement de propriétaire du véhicule y compris l’enregistrement de la déclaration de cession, changement d’adresse du titulaire principal, duplicata en cas de vol ou de perte de la carte grise…).

A noter : les difficultés rencontrées par les particuliers sur le site de l’ANTS sont nombreuses, comme l’a souligné la Cour des Comptes dans un rapport de 2020. La première difficulté concerne la connexion, celle-ci nécessitant un code confidentiel.

Comment obtenir un code confidentiel pour déclarer la cession de son véhicule ?

Le code confidentiel se compose de 5 chiffres. Il est mentionné dans le courrier d'envoi de la carte grise. Ce code sert à se connecter au site de l’ANTS. Sans code confidentiel, le vendeur peut utiliser les services de FranceConnect, un service d’identification numérique mis en place par le gouvernement.  Le plus simple reste, cependant, de faire appel à un intermédiaire. En effet, ce dernier n’a besoin d’aucun code pour enregistrer la cession dans le fichier des cartes grises.

A savoir : les personnes morales n’ont pas la possibilité d’utiliser le service d’authentification FranceConnect.

Déclarer la cession avec l’aide d’un prestataire

Une alternative existe à l’ANTS, le prestataire habilité par le ministère de l’intérieur. Celui-ci peut être un loueur de voiture, un garage, un concessionnaire ou encore une plateforme spécialisée accessible tous les jours et à n’importe quelle heure.

La société, la personne physique, l’association faisant appel au service d’un intermédiaire doit fournir à ce dernier un mandat rempli à l’aide du cerfa 13757 et une copie de sa pièce d’identité ou un extrait KBIS et une copie de la pièce d’identité du représentant légal, dans le cas d’un véhicule de société.

La déclaration de vente d’un véhicule sur la plateforme

La déclaration de vente du véhicule se fait en quelques minutes sur la plateforme :

  1. Le vendeur complète le formulaire de déclaration de cession en ligne et paye la demande.
  2. Le vendeur finalise la transmission de son dossier en ligne. Le dossier est alors vérifié, sous 24h en semaine.
  3. Si le dossier est complet et conforme, l'accusé d'enregistrement de cession du véhicule est envoyé par email au vendeur.

Le vendeur est alors dégagé de toute responsabilité concernant le véhicule. La vente est officialisée.

Les preuves d’une déclaration de cession

L’accusé d’enregistrement de cession

 Un accusé d’enregistrement de cession est disponible pour impression sur le site de l’ANTS ou est remis par le prestataire au vendeur. Cet accusé est à conserver précieusement, car en cas de litige, il fait foi vis-à-vis de l’administration. Il prouve, en effet, que l’enregistrement a bien été effectué.

L’obtention d’un code de cession

 En passant par l’ANTS, le déclarant reçoit également un code confidentiel nommé code de cession. Ce code permet à l’acheteur de solliciter une immatriculation à son nom.

A noter : en faisant appel à un prestataire habilité pour les démarches cartes grises, l’acheteur n’a pas besoin de code de cession. De plus, il a la garantie que son dossier va être vérifié, évitant ainsi un rejet de sa demande.

Les difficultés rencontrées pour déclarer la cession d’un véhicule 

Déclarer la cession passé le délai de 15 jours

La déclaration d’un véhicule après 15 jours reste possible. La déclaration se fait selon la procédure habituelle, c’est-à-dire soit sur le site de l’ANTS, soit en faisant appel à un professionnel disposant d’une habilitation. Cette dernière solution permet d’obtenir un accusé d’enregistrement de la cession dans un délai de 48 heures en moyenne.

 A savoir : aucune sanction n’est prise à l’encontre d’un automobiliste, d’un scootériste, d’un motard…prenant l’initiative de régulariser la situation administrative de son ancien véhicule passé le délai de 15 jours.

Certificat de cession perdu, comment déclarer la vente de son véhicule 

L’administration ne peut pas établir de duplicata d’un certificat de cession perdu. Un vendeur ou un acheteur ayant égaré son exemplaire doit donc demander une copie à l’autre partie. Il est également possible de remplir un nouveau certificat de cession et de le faire signer par l’ancien et le nouveau propriétaire.

Attention : un vendeur recevant un PV automatique à la place du nouveau propriétaire a impérativement besoin du certificat de cession, pour désigner l’acquéreur comme conducteur responsable. Cette désignation se fait en ligne sur le site de l’ANTAI (Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infraction) ou par courrier à l’aide du coupon joint à l’avis de contravention.

Pour en savoir plus

ANTS

Service Public

Démarches.intérieur.

accusé d'enregistrement de cessionDéclarer la cession D'un véhicule
Enregistrer la vente de votre véhicule en ligne
Recevez l'accusé d'enregistrement de cession par email
L'acheteur est informé et votre responsabilité est dégagée

Questions fréquentes

En combien de temps traitez-vous une demande de déclaration de cession ?

Dès votre commande, nous débutons les vérifications sur le dossier, par exemple la recherche de gage sur le véhicule qui bloquerait votre démarche de déclaration de cession. A réception de vos documents, nous contrôlons les documents puis nous validons l'enregistrement de la cession sur les serveurs du SIV sous 24h en semaine.

Payer en ligne est-il sécurisé ?

Toutes les communications avec notre serveurs sont cryptées grâce au protocole SSL qui garanti des échanges fiables entre vous et notre serveur, notamment au moment du paiement en ligne. Notre prestataire de paiement respecte toutes les normes internationales en matière de sécurité. De notre côté, aucun numéro de carte bancaire n'est conservé.

Quels documents sont nécessaires à l'enregistrement de la cession du véhicule ?

Voici les 3 principaux documents à fournir pour déclarer la cession de votre véhicule :
✔️ une copie de votre certificat de cession
✔️ une copie de votre certificat d’immatriculation (anciennement appelé carte grise)
✔️ un justificatif de votre identité

Une fois votre commande passée, nous vous présentons précisément et avec les consignes anti-rejet les documents à fournir.

Quels sont les documents à remettre à l'acheteur lors de la vente d'un véhicule ?

Voici les principaux documents à remettre à l'acheteur lors d'une vente :

✔️ Le certificat de cession est un document essentiel pour vendre ou donner un SUV, une citadine, un tracteur, une camionnette. Le certificat de cession d'un véhicule, formulaire cerfa 15776*02 comporte 3 parties : une concernant le véhicule, une concernant le vendeur et une dernière l'acheteur. Les deux parties signent le certificat de cession établi en 2 exemplaires.

Point d'attention : vendeur et acheteur doivent veiller à imprimer le document en couleur et à le remplir sans rayure et sans bavure. A défaut, le cerfa de vente du véhicule pourrait être refusé par les agents instructeurs du service des cartes grises.

✔️ La carte grise à jour, c'est-à-dire une carte grise à son nom et mentionnant son adresse actuelle. Cette carte doit être barrée en diagonal, signée par l'ensemble des propriétaires du véhicule et reprendre la date et heure de la transaction mentionnées sur le certificat de cession.

✔️ Le certificat de situation administrative communément nommé certificat de non-gage prouvant que le véhicule ne va pas être saisi et qu'il ne fait pas l'objet d'une Opposition au Transfert du Certificat d'Immatriculation (OTCI), une opposition empêchant le nouveau propriétaire de mettre la carte grise à son nom.

✔️ Le Contrôle Technique (CT), sauf pour une destruction, pour les véhicules de plus de 4 ans concernés par cette obligation. A ce sujet, il faut savoir que le PV de CT peut désormais mentionner une anomalie critique interdisant la vente de la voiture, de l'utilitaire...en l'état, sauf à un professionnel du secteur automobile.

Astuce : en plus des documents obligatoires accompagnant la déclaration de cession, de plus en plus d'acheteurs exigent un rapport sur l'historique du véhicule. Cet historique est édité par le vendeur sur le site Histovec. Sur ce site peut également être obtenu le certificat de non-gage.

Comment récupérer mon accusé d'enregistrement de cession de véhicule ?

Votre accusé d'enregistrement de cession de véhicule vous sera transmis par email une fois vos documents vérifiés. Vous pouvez également récupérer votre déclaration de cession à tout moment dans votre espace client.

Qui sommes-nous ?

Le site Declaration-cession.fr est la propriété de la société Formalité auto. En tant que professionnel de l’automobile, nous sommes habilités par le Ministère de l’Intérieur pour accéder au Système d’Immatriculation des Véhicules et agréés par le Trésor Public pour collecter et reverser les taxes et redevances légales.
Vous pouvez consulter les avis concernant les sites de Formalité auto : declaration-cession.fr, Portail carte grise ou Formalite auto.

Quels sont les avantages à utiliser ce service en ligne et quel est son coût ?

Notre prestation consiste à simplifier la gestion préparatoire de votre dossier et assurer un délai de traitement accéléré de votre demande de déclaration de cession.

Dès votre paiement, votre espace utilisateur permet d’accéder immédiatement à la liste personnalisée des documents à fournir selon votre situation et des Cerfas. Cette première partie constitue l’essentiel de la prestation.

A réception des justificatifs, nos collaborateurs procèdent à l’enregistrement de votre carte grise sous 24h dans le Système d’Immatriculation des Véhicules (ou auprès de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés). Naturellement, en cas de pièces manquantes, erronées ou insuffisantes, vous serez immédiatement notifié par e-mail pour compléter votre dossier. Le coût du service est de 59 € TTC sans option.

Puis-je annuler ma commande ?

Oui. L’annulation entraîne un remboursement selon les modalités précisées dans les conditions générales de ventes (CGV). Vous pouvez nous contacter à tout moment en utilisant le tchat en bas à droite de l’écran pour faire une demande de remboursement. Nous répondons sous 24h en semaine.

Ai-je le droit de vous confier mes démarches ?

Oui. En application de l'article 1er de l'arrêté du 9 février 2009 relatif aux modalités d'immatriculation des véhicules, toute demande de certificat d’immatriculation est adressée au ministre de l’intérieur par le propriétaire, soit directement par voie électronique, soit par l’intermédiaire d’un Professionnel de l’automobile habilité par le Ministère de l’Intérieur. Declaration-cession.fr est indépendant de l'administration. Vous avez la possibilité d'effectuer vos démarches sans frais supplémentaires sur ants.gouv.fr

Déclaration de cession d'un véhicule
Enregistrez la cession de votre véhicule et recevez sous 24h* l'accusé d'enregistrement officiel de la Préfecture.
DECLARER LA CESSION DE MON VEHICULE
Questions des usagers

Q : Ma mère est décédée et je souhaite vendre sa voiture ? Quels sont les déclarations à faire ?

R : En cas de décès de l'ancien propriétaire, il s'agit d'effectuer la démarche "Actualisation du certificat d’immatriculation suite à un décès ou héritage" sur le site de l'ANTS.

Vous avez une question ?

Posez votre question uniquement si n'avez pas passé commande.
Si vous avez déjà passé commande, merci d'utiliser le tchat 💬 en bas à droite de l'écran.

Merci pour votre message.
IMPORTANT : si vous avez déjà commandé, merci de poser votre question via le tchat en bas à droite de l'écran.
Erreur. Merci de rafraîchir la page.
Déclaration de cession d'un véhicule
Enregistrez la cession de votre véhicule et recevez sous 24h* l'accusé d'enregistrement officiel de la Préfecture.
DECLARER LA CESSION DE MON VEHICULE
Ressources utiles
Déclaration de cession d'un véhicule
Enregistrez la cession de votre véhicule et recevez sous 24h* l'accusé d'enregistrement officiel de la Préfecture.
DECLARER LA CESSION DE MON VEHICULE