+200000 traitées
Demande en 5 minutes
+20 agents réactifs
Ouvrir le fil d'ariane
accusé d'enregistrement de cession de véhicule

Comment vendre sa voiture à un professionnel (garage ou concessionnaire) ?

Renseignez le numéro d'immatriculation du véhicule
Renseignez le numéro d'immatriculation de votre véhicule
F
Veuillez sélectionner une réponse s'il vous plaît.
Déclarer la cession d'un véhicule
Thank you! Your submission has been received!
Il semble y avoir une erreur. Contactez-nous si besoin.
Vendre sa voiture à un professionnel
Sommaire
Vérifié le
par

Vous voulez vous séparer de votre ancienne voiture ? Découvrez dans cet article, tout ce qu'il faut savoir avant de vendre sa voiture à un garage ou à un concessionnaire.

Notre réponse simple

Contrôle technique éventuellement absent, paiement sécurisé, accompagnement dans les démarches administratives, garantie des vices cachés très rarement retenue sont les avantages d'une vente de voiture à un garage ou à un concessionnaire. En revanche, une vente à un particulier permet d'obtenir un meilleur prix pour son véhicule.

✅ En cas de vente d'une voiture de plus de 4 ans à un professionnel du secteur automobile, le contrôle technique n'est pas obligatoire.

❌ Si le garage n'effectue pas la déclaration de cession en ligne, le vendeur doit s'en charger.

Vendre sa voiture à un garage ou à un particulier 

En vendant votre automobile à un professionnel, il faut s'attendre à une décote de 15 à 30% par rapport à une vente à un particulier mais les avantages sont nombreux.

Vendre sa voiture immédiatement à un garage ou un concessionnaire 

La vente d'un véhicule auprès d'un professionnel est une vente rapide. De plus, le paiement est sécurisé. Dans le cas d'une reprise, le prix de vente peut venir en déduction du prix de la nouvelle voiture. Enfin, le professionnel va souvent faire l'avance de l'éventuelle prime à la conversion.

Vendre sa voiture à un garage sans contrôle technique

En cas de vente d'une voiture de plus de 4 ans à un particulier, le vendeur doit fournir un procès-verbal de contrôle technique de moins de 6 mois ou de moins de 2 mois, en cas de défaillances majeures nécessitant une contre-visite. Dans le cas d'une cession à un garage ou à un concessionnaire, aucun contrôle technique n'est nécessaire, sauf demande du professionnel.

Le PV de contrôle technique peut mentionner des défaillances critiques. Dans ce cas et en l'absence de réparations validées par une contre-visite, le véhicule est immobilisé. Il ne peut être vendu qu'à un professionnel du secteur automobile.

Vendre sa voiture à un garage et vice caché

La garantie légale des vices cachés est prévue à l'article 1641 du Code civil. Cette garantie s'applique, en cas de défaut grave existant le jour de la vente mais indécelable. Le garagiste, en tant que professionnel, est supposé apte à détecter les mauvais fonctionnements du véhicule. La jurisprudence retient donc très rarement la garantie des vices cachés, lorsque l'acheteur est un garagiste

Où vendre sa voiture à un professionnel ?

Les garages et autres professionnels qui rachètent les voitures sans reprise

Le vendeur d'une voiture d'occasion peut contacter les garages autour de chez lui, afin de prendre rendez-vous pour céder son véhicule. Il peut également faire appel aux services d'une entreprise sur internet se chargeant de la reprise des véhicules, comme vendezvotrevoiture.fr, Aramis Auto ou encore Elite Auto.

Quel concessionnaire fait les meilleures reprises ?

Il est impossible d'indiquer qui de Renault, Citroën, Peugeot, Fiat...fait les meilleures reprises en cas d'acquisition d'un nouveau véhicule ou de location longue durée avec ou sans option d'achat (LLD ou LOA). En effet, la politique commerciale de la marque évolue régulièrement. De plus, le calcul de la reprise peut dépendre du nouveau modèle acheté.

Le concessionnaire ne reprend pas une ancienne automobile sans achat d'une nouvelle, sauf s'il effectue également la vente de voiture d'occasion.

Vendre sa voiture à un professionnel, quels papiers ?

Le garagiste ou le concessionnaire se charge de remplir le certificat de cession (le cerfa 15776) actant le transfert de propriété. Le vendeur de son côté doit lui présenter une pièce d'identité et lui remettre sa carte grise et un certificat de non-gage.

Vendre sa voiture et remise de la carte grise

Le certificat d'immatriculation, un document plus connu sous le nom de carte grise, doit être remis au professionnel achetant la voiture. Ce certificat va être signé par le propriétaire et les éventuels copropriétaires. Cependant en cas de cession pour destruction à un centre VHU (Véhicule hors d'usage), à la place de la carte grise, un des documents suivants peut être remis :

  • la déclaration de perte ou de vol du certificat d'immatriculation tamponnée dans une gendarmerie ou un commissariat,
  • la fiche d'immobilisation remise par les forces de l'ordre,
  • la fiche de circulation provisoire remise par les forces de l'ordre. 

Remise du certificat de non-gage au garage pour vendre sa voiture d'occasion

L'attestation de non-gage datant de moins de 15 jours (le certificat de situation administrative) est à communiquer au garage. Cette attestation à demander en ligne atteste, que la voiture n'est pas gagée et que sa vente est autorisée (absence d'opposition au transfert du certificat d'immatriculation). En présence d'une opposition inscrite par un expert déclarant la voiture accidentée irréparable, la cession à un professionnel du secteur automobile reste autorisée.

Vendre sa voiture à un garage ou un concessionnaire : les formalités

Garage ou concessionnaire, la déclaration de vente obligatoire pour la voiture

L'article R322-4 du Code de la route oblige le vendeur d'un véhicule d'occasion à déclarer la transaction, dans un délai de 15 jours. Cette déclaration vise à mettre à jour le fichier des cartes grises, le SIV (Système d'immatriculation des véhicules). L'ancien propriétaire cesse ainsi de recevoir les PV automatiques à son domicile.

Le garage qui reprend la voiture doit-il se charger de la déclaration de vente ?

En principe, le garage ou le concessionnaire se charge de déclarer la vente pour le compte de l'ancien propriétaire et remet à ce dernier un accusé d'enregistrement de cession. Si le professionnel n'effectue pas cette démarche, le vendeur doit s'en charger en se connectant à un site du ministère de l'Intérieur, celui de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS.gouv). Mais, pour une déclaration de cession simplifiée, le vendeur peut confier la démarche à un tiers de confiance telle notre plateforme proposant une navigation intuitive et garantie sans bug.

Vendre sa voiture à un professionnel est synonyme de tranquillité et de rapidité. Veillez, cependant, à disposer des documents obligatoires : certificat de non-gage et carte grise avec des informations à jour.

Questions fréquentes

Pourquoi vendre son véhicule épave à un professionnel plutôt qu'à un particulier ?

La vente d'une épave à un particulier est interdite. En revanche, elle est autorisée à un professionnel du secteur automobile.

Comment vendre une voiture à un concessionnaire au meilleur prix ?

Pour bien négocier avec le concessionnaire, il est important de connaitre la valeur de votre véhicule. Pour cela, vous pouvez effectuer une estimation en ligne sur un site comme LaCentrale ou L'Argus. Le résultat est ensuite à affiner en consultant les sites de petites annonces. Par ailleurs, comme pour une vente à un particulier, le véhicule doit être présenté propre au concessionnaire avec ses factures d'entretien.

A propos de Declaration-cession.fr

Depuis 2018, en tant que professionnels de l'automobile, nous avons développé des technologies avancées et un savoir-faire pour simplifier la procédure de déclaration de cession de véhicule. En savoir plus

Laissez un commentaire
Pour aller plus loin
Déclarer cession véhiculeVoir les autres démarches