+200000 traitées
Demande en 5 minutes
+20 agents réactifs
Ouvrir le fil d'ariane
accusé d'enregistrement de cession de véhicule

Comment vendre un scooter ?

Renseignez le numéro d'immatriculation du véhicule
Renseignez le numéro d'immatriculation de votre véhicule
F
Veuillez sélectionner une réponse s'il vous plaît.
Déclarer la cession d'un véhiculeDéclarer la cession de mon scooter
Thank you! Your submission has been received!
Il semble y avoir une erreur. Contactez-nous si besoin.
Comment vendre un scooter ?
Sommaire
Vérifié le
par

Vous voulez vous séparer de votre maxi-scooter, de votre 50cc, de votre 125cc ? Découvrez dans ce guide, comment vendre un scooter.

Notre réponse simple

Vendre son scooter d'occasion nécessite de réunir un certain nombre de documents : carte grise à jour avec son coupon détachable, certificat de cession, certificat de situation administrative. L'acheteur doit ensuite déclarer la cession de son deux-roues dans un délai de 15 jours.

✅ Le certificat de cession se remplit à l'aide d'un formulaire type cerfa 15776. En complément et pour détailler l'état du scooter, les modalités de paiement..., vous pouvez rédiger un contrat de vente.

❌ En l'absence de déclaration de cession du scooter, vous risquez une contravention de 135€ mais surtout de recevoir les PV automatiques à la place de l'acquéreur n'ayant pas encore demandé une carte grise à son nom.

L'annonce de vente du scooter

Vous pouvez choisir de vendre votre scooter à un professionnel, notamment dans le cadre d'une reprise. Mais pour tirer le meilleur prix de votre deux-roues, l'idéal est de céder le véhicule à un particulier. Dans ce cas, vous allez sans doute passer une annonce sur un site généraliste ou/et sur un site spécialisé dans la vente des deux-roues.

Quelle démarche pour vendre un scooter au juste prix ?

En France, deux sites font référence pour estimer le prix d'un scooter d'occasion, celui de l'Argus et celui de la Centrale. Pour obtenir la valeur du deux-roues sur le marché de l'occasion, vous devez indiquer notamment sa marque, son modèle, son kilométrage, son année de mise en circulation. Vous pouvez ensuite affiner cette estimation, en regardant les prix de vente affichés dans votre secteur géographique.

Le contenu de l'annonce de vente du deux-roues

L'annonce de vente d'un scooter comprend en général les informations suivantes :

  • la marque et le modèle du scooter,
  • la cylindrée, c'est-à-dire la puissance fiscale du deux-roues,
  • l'année de mise en circulation,
  • le kilométrage,
  • les équipements et accessoires,
  • l'éventuelle possibilité d'obtenir le carnet d'entretien, les factures de réparation et un lien vers l'historique du véhicule (à demander en ligne),
  • éventuellement la date de la dernière révision,
  • l'état du deux-roues,
  • l'endroit où le scooter est visible,
  • vos coordonnées.

L'annonce va bien entendu être accompagnée de photos de l'engin motorisé. Par prudence, il est préférable de flouter sa plaque minéralogique.

Conseil : il est normal de présenter le scooter sur son meilleur jour mais ne mentez pas sur son état réel. L'acquéreur pourrait demander l'annulation de la vente.

Comment faire les papiers de vente d'un scooter ?

Le certificat de cession du véhicule, un document pour vendre ou donner un scooter

Le certificat de cession est obligatoire, si vous vendez, donnez ou mettez à la case votre scooter. Il se remplit en 2 exemplaires (un conservé par le vendeur et un remis à l'acquéreur), à l'aide d'un formulaire administratif type référencé cerfa 15776. Sur ce document vont être identifiées les 2 parties à la transaction, ainsi que le véhicule en reprenant des informations présentes sur la carte grise (numéro d'immatriculation, code VIN...) et en relevant le compteur kilométrique. Le cerfa mentionne également la date et l'heure du transfert de propriété et est signé par l'ancien et le nouveau propriétaire. Ce certificat de cession doit être accompagné d'un certificat de non-gage et de la carte grise barrée avec son coupon détachable. En revanche, il n'y a pas de contrôle technique obligatoire pour les scooters et les motos.

Les informations présentes sur le certificat de cession sont succinctes. Ce document peut donc être complété par un contrat de vente du scooter. Vous pouvez rédiger ledit contrat sur papier libre et détailler l'état du deux-roues, les accessoires vendus, le nombre de jeu de clés, les modalités de paiement etc.

Vendez votre scooter avec son certificat de non-gage

Le certificat de situation administrative aussi connu des scootéristes sous le nom de certificat de non-gage garantit à l'acheteur, qu'il ne s'agit pas d'un scooter gagé ou faisant l'objet d'une opposition légale au transfert de sa carte grise. Cette opposition peut résulter :

  • d'une demande du Trésor Public pour des PV non réglés ou/et une adresse non valide sur la carte grise,
  • de dettes donnant lieu à intervention d'un huissier,
  • d'une inscription du scooter au fichier des véhicules volés (FVV),
  • des conclusions d'un expert ayant déclaré le scooter irréparable après un accident. La vente du deux-roues à un professionnel du secteur automobile reste alors autorisée.

Dans le cas d'un gage, le scooter peut en théorie être vendu mais l'organisme prêteur conserve la possibilité de le saisir en cas de non-paiement des échéances, malgré le transfert de propriété.

Le certificat de non-gage se demande sur le net au plus tôt 15 jours avant la transaction. Vous pouvez l'obtenir sur certificatnongage.fr

Vendre un scooter avec ou sans carte grise à son nom

La carte grise avec son coupon détachable doit être remise barrée et signée au nouveau propriétaire. Elle va également porter une mention manuscrite de la date et de l'heure du transfert de propriété. De plus, ce document aussi appelé certificat d'immatriculation doit comporter des informations à jour. Ainsi, un changement d'adresse doit être signalé. De même, si vous avez perdu la carte de votre deux-roues ou si elle vous a été volée, vous devez en demander un duplicata. Enfin, vous ne pouvez pas vendre un scooter avec un certificat d'immatriculation, qui ne serait pas à votre nom, même si vous n'avez conservé le véhicule d'occasion, que peu de temps. Cette possibilité est, en effet, réservée aux professionnels, qui ont la possibilité d'effectuer une déclaration d'achat plutôt qu'une carte grise.

Où envoyer le certificat de cession du scooter ?

La déclaration de cession du véhicule en ligne

Le vendeur d'un scooter d'occasion a la responsabilité de déclarer sa cession, dans un délai de 15 jours (article R322-4 du Code de la route). Il dégage ainsi sa responsabilité sur l'engin motorisé et évite en particulier de recevoir les PV automatiques à la place de l'acheteur, qui n'aurait pas encore demandé une carte grise à nom. Cette formalité administrative visant à informer le ministère de l'Intérieur du transfert de propriété ne peut plus être effectuée aux guichets des préfectures. En effet, la déclaration de cession se fait exclusivement sur internet depuis novembre 2017, en application du plan préfecture nouvelle génération (PPNG). Le site mis à disposition des vendeurs de véhicules d'occasion est le site de l'ANTS, l'Agence nationale des titres sécurisés.

La déclaration de vente du véhicule d'occasion avec l'aide d'un tiers

Les difficultés pour déclarer la vente d'un scooter d'occasion sur le site de l'ANTS ne sont pas rares : problème de connexion, bug, impossibilité de joindre le support technique afin d'obtenir des précisions...C'est pourquoi de nombreux vendeurs préfèrent confier cette démarche administrative à un tiers de confiance. Vous pouvez ainsi utiliser notre plateforme accessible 24H/24 et 7J/7, pour déclarer facilement la cession de votre engin motorisé sans sortir de chez vous. Si vous avez une question, envoyez-nous un mail. Une réponse précise et rapide vous sera apportée.

En tant que spécialiste des démarches en lien avec les déclarations de cession, nous mettons à votre disposition un exemplaire du formulaire cerfa 15776 et vous accompagnons de manière personnalisée pour effectuer le changement d'adresse sur la carte grise avant la transaction, par exemple, et pour déclarer la cession.

Questions fréquentes

Quel certificat pour vendre un scooter de 50cc ?

Quel que soit le véhicule et quelle que soit sa cylindrée, le certificat de vente se remplit à l'aide d'un formulaire type référencé cerfa 15776.

Comment vendre un scooter 125 à un particulier en toute sécurité ?

Voici les points clés pour sécuriser la vente d'un scooter à un particulier : rédigez un contrat de vente détaillant l'état réel du deux-roues, donnez rendez-vous au potentiel acheteur dans un lieu fréquenté et conservez sa pièce d'identité s'il fait un essai du véhicule (vérifiez sur votre contrat d'assurance, que vous êtes couvert pour le prêt de guidon), demandez un paiement sécurisé (chèque de banque avec appel à la banque pour confirmer son authenticité, par exemple).

Mon scooter est immobilisé pour plaques non-conformes. Puis-je le vendre ou pas ?

Vous ne pouvez pas vendre votre scooter si un gage ou une opposition apparaît sur votre certificat de non-gage. S'il est immobilisé, vous devez dans un premier temps régulariser la situation en conformité avec la législation en vigueur avant de pouvoir vendre votre véhicule.

A propos de Declaration-cession.fr

Depuis 2018, en tant que professionnels de l'automobile, nous avons développé des technologies avancées et un savoir-faire pour simplifier la procédure de déclaration de cession de véhicule. En savoir plus

Laissez un commentaire
Pour aller plus loin
Déclarer cession véhiculeVoir les autres démarches