+200000 traitées
Demande en 5 minutes
+20 agents réactifs
Ouvrir le fil d'ariane
accusé d'enregistrement de cession de véhicule

Comment vendre une voiture accidentée ?

Renseignez le numéro d'immatriculation du véhicule
Renseignez le numéro d'immatriculation de votre véhicule
F
Veuillez sélectionner une réponse s'il vous plaît.
Déclarez la cession d'un véhicule
Thank you! Your submission has been received!
Il semble y avoir une erreur. Contactez-nous si besoin.
Mis à jour le

Vous avez eu un accrochage avec votre véhicule ? Celui-ci est irréparable ou vous n'avez pas les moyens de financer les réparations. Découvrez comment vendre une voiture accidentée.

La réponse simple

Seul un professionnel peut acheter une voiture accidentée non-roulante. La voiture roulante, quant à elle, peut être cédée à un professionnel ou à un particulier. Dans ce dernier cas, il est nécessaire de faire preuve d'une grande transparence, afin d'éviter une annulation de la vente pour vice caché.

✅ Que la voiture soit roulante ou non, la déclaration de cession doit être enregistrée auprès du ministère de l'Intérieur.

❌ La cession d'une voiture pour pièce à un particulier est interdite.

Comment vendre une voiture accidentée pour pièces ?

La vente d'une voiture accidentée avec procédure ou non-roulante à un particulier

Lors d'un accident avec des dégâts importants, l'assureur missionne un expert. Dans le cadre de cette procédure, l'expert peut conclure, que le véhicule gravement endommagé (VGE) est irréparable pour des raisons économiques ou techniques. L'expert prononce alors son retrait de la circulation et fait inscrire au fichier des cartes grises, une opposition au transfert du certificat d'immatriculation (OTCI).

Cette opposition va apparaitre sur le certificat de situation administrative (certificat de non-gage) de la voiture. Dans ce cas de figure, la vente pour pièces à un particulier est interdite. Cette interdiction de cession aux particuliers concerne d'une manière générale tous les véhicules non-roulants (voiture accidentée, voiture en panne, voiture refusée au contrôle technique).

Si le véhicule est jugé irréparable ou s'il ne peut plus rouler, les forces de l'ordre retirent sa carte grise. Celle-ci est rendue, si des réparations validées par un nouveau rapport d'expertise sont réalisées.

La vente d'une voiture accidentée à un professionnel 

Si la voiture est déclarée irréparable, plusieurs solutions s'offrent à l'automobiliste :

  • accepter l'éventuelle proposition d'indemnisation de la part de l'assureur,
  • conserver son véhicule et récupérer les pièces pour un usage personnel,
  • vendre le véhicule à un garage,
  • remettre la voiture accidentée à un centre VHU (Véhicule hors d'usage).

Le centre VHU peut acheter le véhicule irréparable ou le reprendre gratuitement, hors éventuels frais de remorquage. En effet, la reprise gratuite est la règle, à condition que le véhicule soit complet (batterie, pot catalytique...) et ne comporte pas d'éléments non homologués. Après dépollution du véhicule et récupération de certaines pièces, le centre VHU remet l'épave à un broyeur agréé.

Est-ce que je peux vendre ma voiture roulante après un accident ?

Vendre sa voiture accidentée roulante à un garage ou à un particulier

Une voiture accidentée en état de marche peut être vendue à un professionnel ou à un particulier. Dans ce dernier cas et afin d'éviter une annulation de la vente pour vice caché, l'acheteur particulier doit avoir une parfaite connaissance de l'état réel de la voiture. Pour limiter les risques, il est conseillé de rédiger un contrat de vente détaillant les dommages subis par le véhicule.

Vente du véhicule endommagé avec carte grise

La carte grise barrée et signée avec la mention manuscrite "vendue le (date et heure)" doit être remise à l'acquéreur. La carte grise aussi appelée certificat d'immatriculation va être accompagnée :

  • du certificat de non-gage daté de moins de 15 jours, un document aussi nommé certificat de situation administrative.
  • d'un exemplaire du certificat de cession, un certificat rempli à l'aide du formulaire cerfa 15776,
  • d'un procès-verbal de contrôle technique, si la voiture a plus de 4 ans.

La mention "vendue en l'état" sur la carte grise n'a aucune valeur juridique.

Voiture accidentée avec ou sans contrôle technique

Si la voiture a plus de 4 ans, le procès-verbal de contrôle technique est obligatoire en cas de vente à un particulier. Il peut être vierge ou faire état d'une défaillance mineure. Le PV doit alors avoir moins de 6 mois. Le PV de CT peut mentionner une défaillance majeure nécessitant une contre-visite. Il doit alors avoir moins de 2 mois, au jour de la vente. Enfin, le PV de CT peut mentionner une défaillance critique. Dans ce cas, à défaut d'une réparation validée par une contre-visite, le véhicule est immobilisé et ne peut être cédé qu'à un professionnel du secteur automobile.

Vente d'une voiture accidentée en France : la déclaration de cession 

En cas de vente d'une voiture accidentée, même pour destruction, comme pour tout véhicule, le vendeur a l'obligation de déclarer la cession sous 15 jours. Si l'acheteur est un professionnel, ce dernier se charge souvent de cette formalité et remet à l'ancien propriétaire un accusé d'enregistrement de cession.

À défaut, le vendeur doit effectuer la déclaration par voie électronique soit seul en se rendant sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), soit en se faisant accompagner par un tiers de confiance, comme notre site. Dans ce cas, vous allez bénéficier d'une interface facile à utiliser et garantie sans bug. Si vous avez une interrogation, envoyez-nous un mail et vous obtiendrez une réponse personnalisée en moins de 24 heures (les jours ouvrés).

Grâce à la déclaration de cession, l'ancien propriétaire cesse de recevoir les PV automatiques à son domicile. Il évite également de subir les conséquences d'un vol des plaques d'immatriculation, une pratique malheureusement courante dans les casses automobiles.

Vente à un professionnel ou à un particulier (voiture roulante), remise à un centre VHU, acceptation de la proposition de reprise de l'assureur sont les solutions envisageables pour un véhicule accidenté. En revanche, ne le laissez pas dans la nature. Vous seriez alors passible d'une amende de 5ème classe (1500€).

Questions fréquentes

Comment est estimée une voiture accidentée par l'assurance ? Comment connaitre la cote d'une voiture accidentée ?

Pour calculer son éventuelle indemnisation, l'assureur se fonde sur la VRADE (Valeur de remplacement à dire d'expert), c'est-à-dire de la somme permettant d'acheter un véhicule équivalent sur le marché des voitures d'occasion. Quant à l'offre de reprise d'un professionnel, elle est calculée en fonction de la cote auto, de la nature et de la localisation des dommages. 

En cas de reprise de la voiture accidentée par un concessionnaire, est-il possible de bénéficier de la prime à la conversion ?

Si les autres conditions sont remplies, la prime à la conversion peut être versée pour la mise à la casse d'une voiture déclarée épave après un accident, à condition d'avoir fait l'objet d'un contrat d'assurance depuis au moins un an à la date de sa remise pour destruction ou à la date de facturation.

Qui reprend une voiture accidentée sans contrôle technique ?

Seul un professionnel du secteur automobile peut reprendre une voiture accidentée sans contrôle technique. Dans bien des cas, la seule solution consiste à s'adresser à une casse auto (à un centre VHU).

Vendre une voiture accidentée
Publié par
A propos de Declaration-cession.fr

Depuis 2018, en tant que professionnels de l'automobile, nous avons développé des technologies avancées et un savoir-faire pour simplifier la procédure de déclaration de cession de véhicule. En savoir plus

Laissez un commentaire
Pour aller plus loin