Quelle démarche souhaitez-vous effectuer ?

Déclaration de cession d'un véhicule
>
Déclaration de cession de votre véhicule en ligne
>
Déclaration de cession d'une mobylette
accusé d'enregistrement de cession
Enregistrez la vente de votre véhicule en ligne
Recevez l'accusé d'enregistrement de cession par email
L'acheteur est informé et votre responsabilité est dégagée

Déclaration de cession d'une mobylette en ligne

Déclaration de cession d'une mobylette

La vente d'une mobylette nécessite depuis 2009 la réalisation d'une déclaration de cession. Cette décision a été officialisée par l'article R322-4 du Code de la route. Les cyclomoteurs de moins de 50 m³ entrent dans cette catégorie, et la démarche de déclaration de cession est presque identique à celle des autres véhicules comme le scooter, la voiture, la remorque, etc. Trouvez dans ce guide toutes les informations utiles concernant cette procédure.

déclaration de cession d'une mobylette

Les documents indispensables pour la vente d'une mobylette

Certains documents sont à fournir par le vendeur lors de la cession d'une mobylette. Ces pièces sont à remettre à l'acquéreur lors de la finalisation de la vente.

Elle se composent notamment du certificat de non-gage ou de situation administrative. Il est à demander en ligne et ne devrait pas dater de plus de 15 jours. Ce document atteste que la mobylette ne fait pas l'objet d'un gage ni d'une procédure d'opposition d'un huissier ou du Trésor public.

La carte grise doit également être remise à l'acheteur. L'ancien propriétaire doit la barrer en diagonale et apposer la mention « cédée le... », avec la date et l'heure de la cession. La signature du vendeur doit figurer après cette mention. Dans le cas où la mobylette appartient à plusieurs propriétaires, les copropriétaires légaux doivent également émettre leur signature.

La déclaration de cession doit aussi être remise obligatoirement à l'acquéreur. Pour cela, le vendeur doit remplir le formulaire Cerfa 15776*01. Seul ce document permet d'officialiser la transaction et c'est aussi à partir de ce dernier que le propriétaire pourra indiquer le changement de propriétaire auprès du Ministère de l'Intérieur. L'acquéreur a lui aussi besoin de ce certificat pour l'immatriculation et mettre la nouvelle carte grise à son nom.

Comment bien remplir sa déclaration de cession ?

Un certificat de cession est composé de 3 parties bien distinctes. La première est réservée aux caractéristiques de la mobylette, une autre partie est dédiée aux informations du vendeur et la dernière à celles de l'acheteur.

La première partie de la déclaration de cession doit ainsi contenir toutes les informations de la carte grise du véhicule. Il s'agit notamment de son numéro d'immatriculation, sa marque, sa date de première circulation, sa dénomination commerciale ou encore le kilométrage réel de la mobylette. C'est dans cette partie que le vendeur doit préciser si la mobylette est immatriculée ou non. Si elle détient un certificat d'immatriculation, vous n'avez qu'à cocher la case correspondante et mentionner le numéro et/ou la date du certificat d'immatriculation. Il peut s'agir du format d'immatriculation actuel, du type AB-123-CD ou de l'ancien du type 123 AB 45. Dans le cas où la mobylette est non immatriculée, vous n'avez qu'à cocher la case « non », en mentionnant la raison de cette absence.

La deuxième partie doit être composée de l'identité du vendeur : nom, prénom et adresse exacte. Cette adresse doit être la même que celle figurant sur la carte grise. En cas de changement d'adresse, une mise à jour est indispensable avant d'entamer toutes les démarches de cession.

En ce qui concerne la partie dédiée à l'acquéreur, les informations demandées sont identiques à celles de l'ancien propriétaire. Dans le cas où il s'agit d'une cession pour destruction, c'est dans cette partie qu'il faut indiquer le nom du centre ainsi que son numéro d'agrément.

Une fois le document complété, les 2 contractants doivent émettre leur signature, en mentionnant la date et l'heure de la vente. Ceci est indispensable pour que la cession soit bien valide.

accusé d'enregistrement de vente d'une mobylette

Quand procéder à une déclaration de cession de sa mobylette ?

Depuis la fin de l'année 2017, la déclaration de cession d'une mobylette est entièrement dématérialisée. De ce fait, il n'est plus nécessaire d'établir le certificat de cession en 3 exemplaires. En effet, il n'y a plus besoin de déposer un exemplaire du certificat à la préfecture ou au service des immatriculations.

La déclaration de cession doit être effectuée dans les 15 jours après la finalisation de la vente. Cette démarche est à réaliser directement en ligne sur le site de l'ANTS, ou en faisant appel à un professionnel agrée par le ministère de l'Intérieur. Si le vendeur souhaite choisir la deuxième option, il doit transmettre la carte grise de la mobylette au professionnel qui va réaliser la procédure, accompagné d'un mandat avec le formulaire 13757*03.

L'acquéreur dispose quant à lui d'un délai strict de 30 jours pour réaliser la modification afin de mettre la nouvelle carte grise à son nom. Il peut également recourir à l'aide d'un professionnel habilité pour effectuer ces démarches. En attendant, il pourra circuler librement sur le territoire avec un certificat d'immatriculation provisoire. Ce dernier n'est néanmoins valable que pour un délai d'un mois.

La déclaration de cession d'une mobylette non immatriculée

Depuis le 1er juillet 2004, il était obligatoire d'immatriculer tous les cyclomoteurs, y compris les mobylettes. Toutefois, l'immatriculation n'est exigée que pour les mobylettes qui circulent sur la voie publique.

Si votre mobylette n'est pas immatriculée, vous n'avez donc pas besoin d'un certificat de cession pour la vendre. En effet, ce document n'est pas adapté à une mobylette non immatriculée. Dans ce cas, l'établissement d'une lettre de vente est conseillé. Si le nouveau propriétaire désire circuler sur la voie publique, il lui sera nécessaire d'immatriculer sa mobylette.

Pour ce faire, il aura besoin de plusieurs documents. Il faudra notamment remplir le formulaire Cerfa 13750*05, pour une demande de certificat d'immatriculation. Il doit également fournir une pièce justificative d'identité. et une pièce justificative de son domicile. Cette dernière doit dater d'au moins de 6 mois. Il peut par exemple utiliser sa facture téléphonique.

Un document justifiant que la mobylette lui appartient est également nécessaire. Il peut s'agir de la lettre de vente établie entre lui et l'ancien propriétaire. Il doit aussi préparer un certificat de conformité, comme la facture de la mobylette, son attestation d'assurance ou tout autre document comportant le genre, la marque, le numéro d'identification et le type de mobylette.

Où envoyer le certificat de cession mobylette ?

Comme évoqué ci-dessus, le certificat de cession est l'élément indispensable pour que l'acquéreur puisse immatriculer la mobylette à son nom. Il doit donc envoyer ce document avec des justificatifs d'identité, son permis de conduire et un justificatif de domicile au nouveau service d'immatriculation des véhicules (SIV). Seul le certificat de cession peut attester et officialiser le changement de propriété du véhicule.

Quant au vendeur, il doit remettre le certificat de cession accompagné de l'acte de vente à la préfecture, afin d'informer l'administration du transfert de propriété. Il pourra ainsi se dégager de toutes les responsabilités relatives à un quelconque délit commis par le nouveau propriétaire de la mobylette.

Déclaration de cession d'un véhicule
Enregistrez la cession de votre véhicule et recevez sous 24h* l'accusé d'enregistrement officiel de la Préfecture.
DECLARER LA CESSION DE MON VEHICULE
Une question ? Un commentaire ?
Merci pour votre message.
IMPORTANT : si vous avez déjà commandé, merci de poser votre question via le tchat en bas à droite de l'écran.
Erreur. Merci de rafraîchir la page.
Les questions des usagers
En savoir plus
Déclarer la cession du véhicule
Je suis le vendeur
Télécharger le certificat de cession PDF
Cerfa à remplir lors de la vente d'un véhicule